Fermer

Programme de Renforcement de la Décentralisation et des Finances Publiques (ProDeF/GIZ) de la coopération Allemande


Dans le cadre du programme de Renforcement de la Décentralisation et des Finances Publiques (2018 – 2021) la GIZ appuie le Gouvernement mauritanien dans son effort d’instaurer une administration transparente, redevable et orientée vers les besoins de la population.

L’appui du programme se focalise sur le renforcement des capacités des acteurs clés dans les domaines des finances publiques et de la décentralisation. Le programme intervient également dans les champs d’action de l’emploi local et de l’Agenda 2030.

 Finances Publiques

Dans le domaine des finances publiques, le programme soutient le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation et le ministère des Finances dans la modernisation et la numérisation de sa gestion des finances publiques. Grâce à des solutions intégrées, le Trésor Public au niveau national et régional et les communes au niveau local utilisent un système commun de gestion financière.

Le programme appui de façon étroite la mobilisation de recettes propres des communes dans les régions Tagant et Brakna.

Le programme accompagne également le processus de mise en œuvre de l’Initiative pour la Transparence des Industries Extractives (ITIE) et l’Initiative pour la Transparence des Pêches (FiTI) pour promouvoir une utilisation durable des recettes extractives et halieutiques au profit du peuple mauritanien.

 Décentralisation

La réforme actuelle de mise en œuvre de la décentralisation vise quant à elle à renforcer les collectivités locales pour qu’elles puissent exercer le mandat qui leur a été conféré, de manière efficace et avec la participation de la population.

Le Programme de Renforcement de la Décentralisation et des Finances Publiques concentre son appui technique au Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation et aux communes à travers l’élaboration et la mise en œuvre du plan stratégique de la Direction Générale des Collectivités Locales (DGCT), le développement et pilotage des modules de formation à travers l’Unité de Formation de la DGCT

Au niveau local, le programme intervient dans 10 communes du Tagant et 10 communes du Brakna pour l‘amélioration leurs capacités institutionnelles, le développement et la mise en œuvre des dispositifs de participation citoyenne,  l‘amélioration de la qualité des services de base.

Il réalise également un appui aux échanges intercommunaux des communes.

Emploi local

En matière de soutien à l’emploi local, le programme renforce l’indépendance économique de 100 jeunes adultes du Tagant et 100 du Brakna à travers la formation professionnelle et l’implication de communes. Les thématiques de formation sont choisies pour le développement durable des régions, grâce aussi à la coopération entre le secteur privé local et la commune.

 Agenda 2030

Dans le champ d’action Agenda 2030, le programme accompagne la DGCT dans la conception de mécanismes de suivi de la mise en œuvre des objectifs du développement durable (ODD), pour localisation des ODD au niveau de chaque commune et à travers notamment la plateforme en ligne d’information communale de la DGCT.

En outre, le programme développe une nomenclature de budget de l’État basé sur le budget de programme pour que les recettes et les dépenses publiques puissent être clairement allouées aux différents ODD.

Au niveau local, le programme appui l’introduction du budget participatif dans des communes pilotes dans les régions Tagant et Brakna